Parlons d’un passé, d’un présent et d’un avenir : mais parlons surtout d’une vie, et d’une évolution temporelle. 

Pendant des siècles la femme n’a pratiquement eu aucun droit, ni aucune parole. Pourquoi ? N’est-elle pas, elle aussi un être intelligent ? Dans certains cas, ou plutôt dans certaines vies, la femme ne vivait que pour enfanter, nettoyer la maison et préparer à manger. 

 Les temps ont changé à présent, et cela depuis un certain moment d’ailleurs. Le statut de la femme s’est élevé. Pour ma part, elle est devenue le pilier sur lequel repose la société. Non seulement elle est la mère, la sœur, la fille et l’épouse, mais aussi la professeure, l’ingénieure, l’artiste…. Ses droits n’ont fait qu’accroître, notamment celui de voter, ou celui de donner son avis et de s’exprimer par elle-même.

 Pendant la guerre d’Algérie son rôle n’était pas indifférent à la poursuite de l’indépendance, plusieurs femmes ont sacrifié leur vie et plus encore, pour le rêve d’une Algérie libre et fier. Parmi elles ; Hassiba Ben Bouali. A présent c’est un autre combat qu’elles mènent, pour atteindre ce même objectif, celui d’un pays glorieux et démocratique. Elles sortent en masse manifester pour faire entendre leur voix exprimant toutes ce même message.

 D’une région à une autre, les unes et les autres mènent différemment leurs vies et s’imposent par leurs efforts. En effet, dans les grandes villes, elles font de leur mieux pour atteindre chacun de leurs objectifs professionnels. Tandis que dans la campagne, c’est un peu plus différent, elles travaillent dans les champs, et pratiquent le métier à tisser…, comme c’est le cas dans la Kabylie. Tout cela en plus du fait qu’elles ne négligent pas leur vie familiale.

 Mais malgré son élévation dans le cadre de la société, elle reste tout de même maltraitée et sous-estimée par cette dernière – pas dans tous les cas. Elle est jugée à cause de son style vestimentaire et de son apparence, ou juste sous prétexte que c’est une femme. Encore une fois, posons-nous cette question ; pourquoi ? Peut-être par simple complexe d’infériorité, par jalousie, ou alors par pure ignorance et stupidité. 

                                                                                                                                      Lina Ines AMMOUR                                                                                                                       NOMAD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici