Etant migraineuse depuis l’âge de 14 ans. J’essaierai dans cet article d’expliquer un peu mon calvaire et celui de tant d’autres personnes. Un calvaire (presque) hebdomadaire qui nécessite une vraie prise en charge. Aperçu des causes et des traitements envisageables.

La migraine, Késako ? 

C’est un mal de tête assez violent, parfois handicapant, pulsatile (la personne ressent les battements de son cœur). Qui survient d’un seul coté du crâne (unilatéral), au dessus de l’œil. Une crise migraineuse dure entre 4h et 72h sans traitement et d’une fréquence de 1 à 4 fois par mois. 

Elle est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. De ce fait elle est parfois rythmée par les cycles hormonaux.

Quels sont les symptômes d’une migraine ? 

La migraine est généralement accompagnée d’une photophobie (intolérance à la lumière) et d’une sonophobie (intolérance au bruit). Mais aussi de nausées et parfois même de vomissements.  Certains rapportent également des troubles de la vision. Ces symptômes sont aggravés par un effort physique, le bruit et la lumière. Ce qui pousse le malade à s’isoler dans une pièce sombre et calme. 

Le diagnostic d’une migraine  

Le diagnostic de la migraine repose sur le récit du patient, après un examen physique normal. Le médecin se fie à l’interrogatoire pour poser son diagnostic. Il est donc primordial de noter la fréquence des crises, leur intensité, le facteur déclenchant et le traitement utilisé.
La migraine peut être précédée d’une aura (des tâches noires qui gênent la vision. Ou bien une vision floue qui dure moyennement 1h avant la survenue de la crise.  

Les traitements de la crise 

Il existe deux types de traitements de la crise migraineuse : 

Les traitements dits non spécifiques 

il s’agit de l’aspirine, du paracétamol et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (comme l’ibuprofène). Ils doivent être pris le plus tôt possible et être associés à des mesures simples(repos dans le calme à l’abri de la lumière).

Les traitements spécifiques 

il s’agit de la classe des triptans tel que le Sumatriptan (Migrex). L’efficacité de ces médicaments sur la migraine est liée à leur capacité d’inhiber les effets de la sérotonine et, peut-être, de s’opposer à la dilatation excessive de certains vaisseaux cérébraux.

Les traitements de fond

Quand avoir recours à un traitement de fond ?

Le traitement de fond ne s’adresse pas à tous les migraineux. Plusieurs critères permettent de l’envisager :

  • La fréquence des crises atteint au moins trois épisodes mensuels ; 
  • Les crises sont d’une telle intensité qu’elles empêchent la réalisation de tâches quotidiennes et retentissent sur sa vie familiale, professionnelle et sociale ; 
  • Les traitements de crise ne sont pas ou plus efficaces ; 
  • Il existe une tendance aux céphalées quotidiennes chroniques due à un abus de médicaments. 

Ces traitements vont permettre de prévenir et réduire la fréquence des crises

Abir Ghorab

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici