Facebook , instagram , twitter , whatsapp , viber , snapchat …font partis aujourd’hui de notre langage quotidien .  ayant « INTERNET » au bout des doigts, pour la plupart d’entre nous petits ou grands, filles ou garçons , hommes ou femmes , les réseaux sociaux sont omniprésents . Serait-on tous accros ? 

 En effet, ce monde numérique est devenu un moyen de communication, de divertissement et une source d’informations pour chaqu’un de nous .

CONNECTéS dès le réveil , du matin au soir , à la maison ou dehors, nous consultons ce monde virtuel tout au long de la journée . Entre LES LIKES , LES NOTIFICATIONS , LES PUBLICATIONS, LES STORIES ,LES TWITTS , LES COULEURS , et LES SONS qui attirent notre attention , une addiction est assurée . 

Une addiction ?  on ne parle plus d’addiction à l’alcool , héroïne , cocaïne … Mais d’addiction digitale . 

c’est vrai qu’il est difficile d’y résister car il a été approuvé que dès lors qu’on reçoit une notification , un snap ou un j’aime sur nos photos par exemple , notre corps relâche de la DOPAMINE ( hormone du plaisir et de la bonne humeur ) , que du bonheur non ? 

Cependant, comme toute chose ce petit plaisir à un côté négatif .

En réalité , ces réseaux ont une influence considérable sur notre santé , notre mental , notre vie privé , notre vie professionnelle et j’en passe.

De l’intimidation , de l’harcèlement , des insultes , des contenus indésirables et violents , de la pédophilie … est le côté obscure de tout réseau social .

Ce n’est pas tout , l’utilisation excessive des nouvelles technologies provoque aussi de l’anxiété , un sentiment de solitude et d’isolation voir une dépression . 

D’autres conséquences néfastes ont été démontrées, citons quelques-unes : 

  • Les réseaux sociaux peuvent provoquer des troubles de sommeil. 
  • Un impact négatif sur notre confiance en soi. 
  • Une baisse de notre capacité de concentration, ce qui affecte nos études.
  • La propagande, les rumeurs et les fausses informations.
  • Diminution de notre productivité.

de multiples études ainsi que plusieurs statistiques ont révélés que les 5 réseaux sociaux qui affectent le plus nos jeunes algériens sont : 

En premier lieu YOUTUBE, le réseau social le plus positif , ensuite TWITTER puis FACEBOOK & SNAPCHAT , enfin INSTAGRAM le réseau ayant  l’effet le plus négatif sur l’équilibre psychique des jeunes . 

Nous savons tous que les réseaux sociaux sont de nos jours quasiment indispensables dans notre quotidien , ces derniers offrent beaucoup d’utilités or il peuvent être un danger pour l’humanité .  Les réseaux c’est bon mais avec modération

Malika.M 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici