Acquérir une langue étrangère est d’une importance cruciale pour de nombreuses nécessités : touristiques, relationnelles, professionnelles ou estudiantines. L’essentiel est de savoir comment mener le processus d’apprentissage. Différentes études élaborées dans le domaine linguistique et didactique ont engendré des méthodes d’apprentissage qui ne nécessitent pas un ample investissement. Cependant, seuls la motivation et l’enthousiasme sont requis par l’apprenant. Avec les quelques méthodes  et conseils que nous allons vous transmettre, le rêve d’être polyglotte sera un fait !

1- Renforcer la motivation 

Avant d’entamer le processus d’apprentissage, il ne faut pas ignorer cette étape, si importante, qui vous conduira vers la perfection. Elle est souvent oubliée par l’apprenant, par manque de rigueur. 

Acquérir une nouvelle langue n’est pas seulement une question d’assistance aux  cours, mais avant tout de fixer un objectif. Posez-vous une question toute simple : pourquoi voulez-vous apprendre une nouvelle langue ? Dès que la raison de votre apprentissage est mise en relief, la motivation jaillira automatiquement. Et puis, qu’y a-t-il de plus motivant que de vivre d’autres vies grâce aux langues, comme  l’affirme le proverbe tchèque « Pour chaque langue que l’on parle, on vit une nouvelle vie. Celui qui ne connaît qu’une seule langue ne vit qu’une seule fois » 

2- Accorder la priorité à l’oral 

Plus vous conversez avec des locuteurs maîtrisant une langue étrangère, plus vos chances d’apprentissage s’accroissent. Cette démarche vous offrira la spontanéité et le confort dans votre discours, et vous facilitera la communication au quotidien.  S’abstenir des échanges verbaux ne fera que nuire votre performance communicative.

L’oral demeure une composante importante, dans la mesure où la quasi-totalité de nos communications quotidiennes se font exclusivement à l’oral et non à l’écrit. Bien que vos tendances discursives soient un peu déviantes du standards, osez parler avec fierté pour vous désinhiber des préjugés faits sur les accents. 

3- Ne pas négliger l’accent

Rassurez-vous, il existe des moyens afin d’avoir un accent qui se rapproche du natif. Pour cela,

  • Habituez votre cerveau à un entourage audio-visuel relatif à la langue étrangère.
  • Apprenez les sons phonétiques qui n’existent pas dans votre langue maternelle pour ne pas être pris dans le piège des interférences phonétiques.
  • Faites travailler votre appareil articulatoire pour prononcer correctement les mots, la répétition est un excellent moyen pour articuler convenablement un quelconque mot. 
  • Durant votre apprentissage essayez d’éviter les personnes qui ne parlent pas la langue que vous voulez apprendre, et de faire connaissance avec ceux qui la parlent comme langue maternelle. 
  • Par ailleurs, L’erreur que commettent souvent beaucoup d’apprenants est de se limiter à l’étude de la grammaire, au lieu de sortir de leur zone de confort pour tâtonner l’entourage linguistique et essayer de pratiquer pour de vrai la langue qu’ils voudraient apprendre.

 4- Cibler l’apprentissage

Vous êtes peut-être étudiant, mais dans l’incapacité de vous harmoniser à votre domaine d’étude à cause de la langue d’enseignement que vous ne maîtrisez pas. Il est donc primordial de concocter un programme qui ne sera pas consacré à la langue générale mais uniquement à la terminologie de votre spécialité.  Autrement dit, votre rôle consiste à acquérir le jargon et le lexique de votre spécialité uniquement. 

Si par exemple, vous êtes dans le domaine juridique, assimilez les termes juridiques pour enrichir votre vocabulaire spécialisé. En somme, dans cette optique vous n’allez pas apprendre l’étendue de la langue générale (culture, littérature, société) mais la langue de spécialité (terminologie juridique, terminologie économique…) pour gagner du temps.

 5- L’immersion linguistique (le bain linguistique) 

Apprendre une langue, c’est se plonger dans son système ; c’est également s’intéresser à sa culture, son histoire et son système de réflexion. Afin de mettre en œuvre tout cela, il faut passer un séjour dans le pays de la langue cible (si vous en avez les moyens financiers). Rassurez vous, vous pouvez, néanmoins, aviser les écoles et les ateliers linguistiques détenant des programmes focalisés sur le « bain linguistique ». L’objectif de cette méthode est de se plonger dans un contexte homoglotte, c’est-à-dire ne pas faire appel, durant l’apprentissage, à sa langue maternelle ou une autre langue déjà apprise. Les avantages de cette méthode sont très efficaces, nous citons quelques uns :

  • L’apprenant sera autodidacte car l’acquisition de la langue se déroule avec liberté ; 
  • L’apprenant doit se débrouiller par ses propres moyens cognitifs pour se faire comprendre ;
  • Elle représente un remède pour les individus asociaux et solitaires, les poussant à multiplier leurs interactions verbales afin d’appréhender les différentes complexités d’une langue étrangère ;
  • La langue est intimement liée à la culture. Par conséquent, le bain linguistique demeure l’un des moyens les plus efficaces pour découvrir la dimension culturelle que véhicule la langue cible ;
  • L’immersion conduit les apprenants à développer une passion pour les langues et amplifie la motivation des apprenants.

6- L’apprentissage ludique, amusez-vous ! 

Rie ne vous prive de concilier le divertissement et l’apprentissage. Les méthodes classiques sont révolues ! Vous pouvez aisément apprendre une langue étrangère tout en gardant le côté « plaisir ». Apprenez une langue par le biais de la musique, en chantant à la façon du Karaoké, par exemple. Si vous êtes passionnés du septième art, visionnez des films ou des séries en version originale ! Il est préférable de faire afficher le sous-titrage durant vos débuts. Parler à soi-même devant un miroir pourrait être une astuce fructueuse ; personne à vous voir parler, à vous juger ou à se moquer de vous. Par conséquent, vous serez motivés et confiants.     

« Étudier une autre langue consiste non seulement à apprendre d’autres mots pour désigner les mêmes choses, mais aussi à apprendre une autre façon de penser à ces choses » Flora Lewis

          Samy Loucheni

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici