Le peuple algérien continu pour le 29ème vendredi consécutif à descendre dans les rues pour réclamer l’indépendance de l’Algérie contre un pouvoir appelé ‘assassin’. Les manifestants ont tenu divers slogans, exprimant tous leur volonté de vivre librement et dignement dans leur pays, rejetant totalement tout régime militaire et criant au nom d’une Algérie libre et démocratique.

Aujourd’hui, le vendredi 6 septembre, le mouvement a connu une forte participation de tous les Algériens qui ont refusé la déclaration du Gaid Saleah qui affirme que les élections présidentielles seraient organisées avant la fin de l’année et en lui adressant des messages directes « Votre Plan Satanique n’aboutira jamais, on va continuer à vous combattre jusqu’à la fin ».

La foule de manifestants a également insisté sur l’application des articles 7 et 8 de la Constitution, qui stipulent que la souveraineté nationale appartient exclusivement au peuple et que Le peuple exerce sa souveraineté par l’intermédiaire des institutions qu’il se donne et qu’il l’exerce aussi par voie de référendum et par l’intermédiaire de ses représentants élus. L’Algérien a montré son courage et sa foi en la cause de sa patrie en lançant des slogans au Gaid Salah: « Si vous essayez de devenir comme Sissi et le Pharaon égyptien, le peuple s’en voudra furieux » et l’aura même appelé « Fou ».

La police a tenté de disperser les manifestants, mais n’ont pas réussi en raison de la persistance du peuple et de son insistance à être au sommet après que l’Algérien ait donné une leçon au monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici