Depuis déjà plus d’un mois que notre pays est en alerte, tout comme le reste du monde. Nous le savons tous ! La pandémie du COVID-19 nous envahit de plus en plus, chaque jour, prenant sur son passage des vies. Une solution a été mise en avant, « se confiner chez soi », afin de minimiser les dégâts. Un couvre-feu a été installé à Alger et dans huit autres wilayas, afin de ne plus trainer dans les rues à partir de 15h jusqu’à 7h du matin. Mais pour ma part, cela ne suffira pas si nous voulons éradiquer ce virus ; un confinement total sera l’arme la plus appropriée pour le combattre.

Un bon nombre de personnes crient à haute voix de rester à la maison. Des influenceurs, des artistes, des politiciens, des médecins… essayent tous les jours de sensibiliser les gens, pour que cette quarantaine soit respectée, à travers des vidéos, des photos, des messages… qu’ils soient tristes ou amusants, tous les moyens sont permis à la sensibilisation. D’autres aident comme ils le peuvent et à leurs manières. Nous avons des gens de bonne foi qui aident ceux dont les moyens sont limités, comme c’est le cas à Blida où les besoins en nourritures sont assouvis en les posant au pas des portes. Des couturières qui contribuent à cela en fabriquant des masques. Sans oublier, bien-sûr, tous ces infirmiers, ces aides-soignants, ces médecins et toutes ces personnes qui aident à garder une bonne hygiène au sein des hôpitaux.     

La question maintenant est : comment passer le temps en restant chez soi ?

Ce n’est pas parce qu’on ne peut plus sortir, que le cours de nos vies va s’arrêter. Il faut être productif et plein de bonne volonté. Nous pouvons prendre cela comme une opportunité d’enrichir nos connaissances, de passer du temps avec nos proches, de faire du sport, de cuisiner, et de bouquiner. Grâce à internet nous sommes capable de continuer nos activités respectives -pour certains- ; par exemple, pour les étudiants et les élèves, des plateformes d’enseignement ont été adoptées et des chaines de télévision ont été mobilisées, dans le but de ne pas rater leur cours et leur formation.

Pour éradiquer ce fléau, il nous faut respecter ce confinement. Car en le respectant, nous sauvons des vies. Nous sauvons nos vies et celles de nos proches. Le respect de l’hygiène aussi est important, nettoyer les poignets des portes et des fenêtres, désinfecter chaque produit, boite ou conserve qui rentre chez nous, ne pas dépasser le seuil de la porte avec nos chaussures d’extérieur car c’est là où le virus vit le plus longtemps, et surtout se laver les mains continuellement.

Que DIEU nous protège tous et qu’il nous aide à surmonter cela !  

  Lina Ines AMMOUR

EQUIPE REDACTION NOMAD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici