Désormais  la pandémie du Coronavirus est devenu le sujet d’actualité de la majorité de la population mondiale, et nous, Algériens ne faisons exception, surtout après les vacances anticipées décrétées par le président Abdelmadjid Teboune le 12/03/2020, Les écoles, les universités, les crèches seront donc fermées jusqu’à nouvel ordre.  

De quoi s’agit-il ? 

Le Coronavirus (COVID-19) appelé également SARS-CoV-2, est l’agent cause de la pandémie mondiale faisant partie d’un groupe de virus enveloppés entraînant des pathologies chez les mammifères et les oiseaux. Chez l’Homme, les coronavirus provoquent des infections des voies respiratoires généralement bénignes, comme le rhume, bien qu’ils puissent aussi provoquer des infections gastro-intestinales et du système nerveux, des insuffisances pulmonaires ou cardiaques, et ainsi être mortelles. Chez d’autres espèces, leurs symptômes varient, comme chez les poulets, où ils provoquent des maladies des voies respiratoires supérieures, tandis que chez les vaches et les porcs, ils provoquent la diarrhée.

Comment se transmettent les coronavirus émergents ?

Le Covid-19 se transmet par la salive, les gouttelettes dues à la toux ou aux éternuements, par contacts rapprochés avec des malades comme des poignées de main ou des embrassades et par contact avec des surfaces contaminées. Une étude indique que le Covid-19 est viable plusieurs heures sur différentes surfaces, jusqu’à 24 heures sur du carton et jusqu’à 2-3 jours sur du plastique et l’acier inoxydable. On ne sait toutefois pas s’il reste infectant durant tout ce temps.

De l’épidémie Chinoise à la pandémie Mondiale.

Depuis le milieu du mois de décembre 2019, une nouvelle souche de coronavirus appelée COVID-19 a été détectée dans la ville chinoise de Wuhan, dans la province de Hubei. Selon l’enquête des autorités chinoises, les personnes atteintes du virus l’auraient contracté en consommant des produits (dont certains sont vendus illégalement) d’origine animale issus d’un grand marché de ville, le Huanan Seafood Wholesale Market.
En l’espace d’un mois, ce qui était initialement une épidémie géographiquement restreinte s’est transformée en pandémie en touchant plusieurs personnes dans d’autres pays. Cela est notamment dû à la période durant laquelle le virus s’est propagé : le Nouvel An chinois a eu lieu lors du week-end du 25 janvier, avec le très important flux de déplacements qu’il induit à travers le monde. Actuellement le nombre des cas confirmés dépasse les : 137 450 cas recensés dans 137 pays dont 39 cas en Algérie.  

Le point de départ de l’épidémie, la Chine (3.189 morts) semble l’avoir désormais surmontée, faisant état samedi de seulement onze nouvelles contaminations et treize décès supplémentaires en une journée.

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Les symptômes les plus courants du virus sont la fièvre, la fatigue ou une toux sèche. Certaines personnes peuvent également souffrir de courbatures, de maux de tête, d’une sensation d’oppression ou d’essoufflement. Ces symptômes évoquent une infection respiratoire aiguë ou des anomalies pulmonaires détectables radiologiquement. Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer « une détresse respiratoire, une insuffisance rénale aiguë, voire une défaillance multiviscérale pouvant entraîner la mort », indique le ministère de la Santé.

Pour rappel : la maladie reste bénigne dans 80 % des cas; elle est grave dans environ 15% des cas et critique dans 5% des cas. Les chercheurs estiment le taux global de mortalité du virus d’environ 1,5 à 3,5 %. Certains patients présentent également une forme asymptomatique du virus : ils sont porteurs du virus, mais n’en déclarent pas les symptômes.

Compte tenu du fait que ces symptômes peuvent également être confondus avec ceux d’une grippe, le seul moyen de confirmer le diagnostic est d’effectuer un test biologique par prélèvement naso-pharyngé. Le résultat peut être obtenu généralement en 3 ou 5 heures. En prévision d’un éventuel passage au stade 3 de l’épidémie en France, le gouvernement a indiqué que ce test ne sera plus systématique et pourra être disponible en laboratoire de ville (plus seulement en établissement de santé de références). 

Comment traiter une infection au nouveau coronavirus ?

Le traitement est dit symptomatique (il vise à soulager les symptômes) : médicaments contre la fièvre (antipyrétiques)… Dans les formes sévères, les personnes malades peuvent recevoir des antibiotiques lorsqu’une co-infection bactérienne est présente, être mises sous assistance respiratoire…

Mais il reste très utile à rappeler que le système de santé Algérien est incapable de contenir une pandémie de cette envergure et encore moins traiter tous les cas en cas de catastrophe, en attendant que le gouvernement prenne des mesures sérieuses pour limiter les dégâts.

Le Meilleur traitement est la prévention ! 

Algériens, Algériennes, nous pouvons éviter le pire par des gestes simples, veillez suivre les directives des institutions de santé qui stipulent de respecter ces simples règles de l’hygiène sanitaire : 

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
  • Porter un masque chirurgical quand on est malade
  • Eviter les rassemblements quelque soit l’occasion (notamment dans les mosquées et les cafés) 
  • Eviter de sortir sauf en cas de nécessité. 

Que faire en cas de contagion ? 

Si vous ressentez les symptômes cités un peu plus haut, surtout ne paniquez pas ! Évitez tout contact avec votre entourage, portez un masque, appelez le numéro vert mis à disposition par le ministère de santé : le 3030. Et isolez-vous jusqu’à l’arrivée des secours, mais surtout n’allez pas à l’hôpital par vous-même !  

Ghorab Abir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici