Le positif attire le positif, ce principe de ce qu’on appelle « loi d’attraction », a une relation très étroite avec la pensée positive, ces notions relevant de la pseudoscience, et  popularisées ces dernières années notamment dans le développement personnel, sont considérées comme des astuces magiques pour une vie saine et meilleure !

Cela est-il vrai, ou est-ce simplement des rêves vendus ?

La pensée positive, est un état d’esprit à adopter, et une discipline à intégrer dans sa vie, elle est principalement liée à l’optimisme, ainsi voir le bon coté des choses, afin de surpasser les difficultés et les moments sombres de la vie, et pourquoi pas en faire un moteur pour avancer vers le mieux. 

Adopter la pensée positive, est s’entraîner à incorporer un ensemble de bonnes habitudes dans son quotidien, en exerçant quelques appliques bien définies :

  • La reconnaissance : être reconnaissant permet de se souvenir toujours du bien qu’on possède, ce qui agit positivement sur l’esprit et aide à bien confronter toute situation négative. 
  • L’optimisme : Avoir un comportement positif quoi qu’il arrive ! (c’est certainement idéalisée, mais on peut s y approcher), c’est l’état d’esprit où l’on perçoit les choses positivement, non pas se voiler la face, mais entraîner son cerveau, par exemple,  à penser directement à la leçon qu’on va tirer d’un échec, ne pas trop se plaindre, car la parole influence le comportement, et plus la chose est dite à haute voix plus le cerveau la voit concrète, en essayant aussi de toujours garder son dynamisme et bonne humeur.
  • L’autosuggestion : C’est la pratique sur la quelle la pensée positive se base le plus, elle consiste à se parler à soi même en répétant des phrases affirmatives positives, ou bien les écrire, jusqu’à ce quelle deviennent ancrées dans le subconscient. 
  • S’entourer que du positif : Ou du moins ne se concentrer que sur ça, et s’éloigner un maximum du négatif toxique (personnes, nouvelles, idées, histoires,… tout !).

On considère ainsi, toute activité positive, qu’elle soit personnel ou sociale, comme moteur de la pensée positive, et le contraire un obstacle pour celle-ci.  

Toutefois, pour ne pas tomber dans l’erreur, il faut distinguer entre, la pensée positive, et la psychologie positive, qui, contrairement à la pensée, a été développée par des spécialiste psychologues, elle considère le positif mais aussi le comportement négatif et les troubles de l’humain, qui n’est pas un être rigoureux. De ce fait, on constate que la notion traitée peut être néfaste pour les gens à faible personnalité, ou ceux qui ont un faible estime d’eux même. 

On attire ce à quoi on pense !

En pratiquant la pensée positive, on attire tout ce qui est positif, et donc on contribuera d’une certaine manière à l’amélioration de son destin ! Certes ça a une part de vérité, mais il ne faut seulement pas prendre la chose à la lettre, avoir un esprit critique envers ce qu’on lit, et aussi chercher le profond de la chose afin de bien la comprendre et l’adapter à ce qu’on est et à ce qu’on vit. 

Ait Younes Yousra

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici