« Comment l’homme peut-il résister à la beauté de cette langue, à sa logique et à son éblouissement unique ? Même les voisins des Arabes, eux-mêmes, dans les pays qu’ils ont conquis, sont tombés sous le charme de cette langue », Sigrid Hunke (1913-1999).

Et dire, moi aussi je suis une amoureuse de cette langue… 

Langue arabe, d’hier à aujourd’hui 

Langue maternelle de plus de 400 millions de personnes, utilisée par plus d’un milliard de musulmans, cette langue est parmi les plus parlées au monde. C’est l’œuvre  d’une belle mixité entre plusieurs civilisations. Sa première apparition revient au 9ème siècle avant J-C, le texte était gravé sur une stèle en cunéiforme, et c’est à partir de la fin du 2ème siècle après J-C que les habitants de l’Arabie se déclarèrent ‘’ des arabes ‘’. 

Que veut dire le mot ‘’ Arabe ‘’ ? 

L’origine de ce mot diffère d’une recherche à une autre, mais il y’a deux légendes qui reviennent : 

  1. Au cœur de la mythologie grecque, le mot ‘’ arabe ‘’ a été dit aux habitants de l’Arabie, en hommage au héros ‘’ Arabos ‘’ (c’est là où il est né), fils du dieu du commerce Hermès
  2. En étymologie arabe, on dit que ce mot signifie dans l’ancien arabe ‘’ le lieu où le soleil se couche ‘’, ça signifie aussi l’expression, arabe = exprimer. 

L’une des plus riches 

 Tout comme la civilisation arabe, la langue est très riche, elle a une grammaire très complexe mais précise, un alphabet de 28 lettres pour former plus de 60 000 mots, ces derniers constituent une large palette de nuances de noms, de notions et de concepts qui permettent une extrême précision lors de l’expression. Savez-vous par exemple qu’il existe 200 expressions en arabe pour dire ‘’ serpent ‘’ ? Et que le mot ‘’ miel ‘’ est dit avec 80 différent mots ? 

Une langue poétique 

Une chose que l’histoire ne peut pas nier, les arabes ont toujours été des amateurs de poésie. 

On appelle les textes poétiques arabes des ‘’ Moallakât ‘’. Toutefois, on organisait des compétitions entre les poètes, ils récitaient leurs poésies, le meilleur va voir son poème affiché à la Kaaba. 

Parlons d’elle un peu, ce qui fait de sa poésie une beauté c’est que les anciens arabes ne parlaient que poésie, il l’utilisait pour s’exprimer, un amour des mots on appelle ça, dire ‘’ je t’aime ‘’ n’a jamais suffi pour exprimer son amour, Nizare Qabbani l’a exprimé autrement : 

أنَا لآ أُشْبِهُ عُشَآقِك ْيَا سَيِدَتِي

فَإِذَا أَهْدَكِ غَيْرِي غَيْمَةٌ ,فَأَنَا أُهْدِيكِ المَطَرُ

وَإِذَا أَهْدَاكِ قِنْدِيلاً , فَإِنِي سَأُهْدِيكِ القَمَرُ,

وَ إِذَا أَهَْدَاكِ غُصْناً ,فَسَأُهْدِيكِ الشََجَرُ

وَ إِذَا أَهْدَاكِ غَيْرِي مَرْكَبًا , فَسَأُهْدِيكِ السَفَرُ

‘’ Je ne suis pas comme vos prétendants madame 

Si quelqu’un d’autre que moi, je vous offre un nuage, moi je vous offrirai la pluie ;

Et s’il vous offre un chandelier, moi je vous offrirai la lune, 

Et s’il vous offre une branche, moi je vous offrirai l’arbre, 

Et si d’autres que moi vous offre un vaisseau, moi je vous offrirai le voyage. ‘’

Pas une écriture mais une architecture grammaticale

Considérée comme la plus belle des langues écrites, elle a une calligraphie vue comme un art à part entière ; on n’écrit pas la langue arabe mais on la dessine. 

Des caractères et des formes arrondies, des boucles et des traits avec lesquels on construit cet art graphique, chaque lettre a ses quatre façons d’être écrite : une forme isolée (ﺏ), une forme finale (ـﺐ) une forme médiane (ـﺒـ) et une forme initiale (ﺑـ), tous ces aspects permettent d’avoir une façon d’écriture unique à cette langue. 

Fête de la langue arabe 

Depuis 2012, chaque 18 décembre le monde célèbre la journée de la langue arabe. En ce jour, en 1973, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté l’Arabe comme sa 6éme langue officielle.

Pour célébrer cette journée du 18 décembre 2020, l’UNESCO lance une discussion mondiale virtuelle à travers les académies de la langue afin de sauvegarder et de préserver l’Arabe classique qui est de moins en moins utilisée de nos jours. Cette célébration est organisée en coopération avec la délégation permanente du Royaume d’Arabie saoudite auprès de l’UNESCO et la Fondation du Sultan Bin Abdulaziz Al-Saud. (Pour rejoindre l’événement https://events.unesco.org/event?id=418870286&lang=1036

Photo: @arabic.pop.art

Melissa MERABET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici