C’est le discours que certains ont qualifié d’attaque, d’autres de scène/rôle performés à merveille qui circulent partout dans les médias

Mais au-delà…nous parlons du discours de la jeune porte-parole de la jeunesse mondiale Greta Thunberg qui a accusé les dirigeants du monde ce 23 septembre 2019 d’avoir volé sa jeunesse et ce à l’occasion du sommet pour le climat qui a eu lieu à New York…

Cette jeune fille âgée de 16 ans est à la tête d’un mouvement nommé « Fridays for future » ! Ce mouvement consiste en une grève de l’école en signe de protestation face à la problématique de l’environnement, mais au lieu d’être sans utilité, cette grève organisée par le mouvement met en place des rencontres entre activistes et écologistes de différentes nationalités et ce à travers différents territoires du monde entier.

Elle n’a pas froid aux yeux, défiant tous les aléas qui peuvent se dresser face à elle, l’un d’entre eux étant le fait qu’elle partit à New-York, traversant l’Atlantique à bord d’un voilier zéro carbone, ce dernier fut retardé par la météo et passa pas moins de deux semaines pour y arriver…

En effet, le Malizia 2 qui était dirigé par le skipper allemand Boris Hermann est parti le 14 août de l’Angleterre pour arriver le 28 du même mois sur les côtes de New-York.

Pierre Casiraghi qui est le fondateur monégasque de l’équipe Malizia est celui qui proposa à Greta une place gratuite ainsi qu’à son père et un réalisateur en cours de tournage d’un reportage sur la jeune activiste.

Avant que le sommet n’eut lieu, Mlle Thunberg s’est vue invitée par les nations unies ainsi que pas moins de 500 activistes et entrepreneurs pour mener à bien la tâche qui leur est due, c’est dans cette même optique que s’exprima Greta dans le plus profond dégoût, le ton exécré, elle s’écria : « vous m’avez volé ma jeunesse…comment osez-vous ?!« 

Ghiat Mohamed Réda El Houari

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici