Des points ont été exposés au cours de la réunion au palais du gouvernement.

De prime abord, le premier ministre a souligné que le gouvernement a endossé l’avant-projet de loi, sous réserve de sa présentation lors du prochain Conseil des ministres, et a salué les dispositions contenues dans ce projet de loi relatif aux hydrocarbures qui sont la propriété de la communauté nationale conformément aux dispositions de la Constitution. De ce fait, l’exploitation des hydrocarbures doit se faire d’une manière optimale qui permettrait de prendre en compte les données de la réalité des richesses souterraines que recèle le pays, lesquelles doivent être au service du développement national durable, de notre sécurité énergétique, à même de préserver le caractère social de l’Etat et permettra également de renforcer l’exploitation des capacités nationales en matière d’hydrocarbures.

Monsieur le Ministre de l’Intérieur a été chargé de présenter un plan d’action clairement défini et limité dans le temps, pour la concrétisation des nouvelles missions des bureaux communaux de santé et d’hygiène, tout en assurant une coordination sectorielle et entre les collectivités locales, permettant ainsi à cet important dispositif de bénéficier de tous les moyens techniques d’intervention fournis par tous les secteurs tels que les laboratoires de contrôle de la qualité.

Le ministre de la Formation et de l’enseignement professionnels a exposé deux projets de décrets exécutifs portant sur la création de :

 – 20 Instituts nationaux spécialisés dans la formation professionnelle, dont 08 nouveaux centres et 12 centres reclassés en instituts nationaux, au niveau de 18 wilayas, ce qui permettra de fournir 10.000 nouveaux postes de formation à compter de l’année 2020.

– 22 centres de formation professionnelle et d’apprentissage, dont 05 annexes reclassées en centres et 17 nouveaux centres qui fourniront 7700 nouveaux postes de formation à compter de l’année 2020 au niveau de 15 wilayas.

Après l’exposé de madame la ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme sur le projet de décret exécutif définissant les conditions et les modalités de protection de l’enfant et de son bien-être, le Premier ministre a souligné que la protection de l’enfance et de son bien-être ainsi que la mise à disposition de toutes les conditions pour une croissance saine de nos enfants et leur développement sont au cœur des préoccupations du Gouvernement. Ainsi qu’il a chargé le ministre de la santé en coordination  avec le ministre des Finances de réaliser le projet de (04) hôpitaux, dont (03) hôpitaux publics, d’une capacité de 120 lits à Baraki, Reghaia et Ain Benian, et un hôpital pour la mère et l’enfant d’une capacité de 60 lits dans la commune de Heraoua.

Par ailleurs, le gouvernement a entendu deux exposés présentés respectivement par messieurs les ministres de l’Intérieur et de l’Agriculture pour l’acquisition de :

 – 186 camions citernes pour la lutte contre les feux de forêts légers, au profit de la Direction Générale de la Protection civile.

 – 80 camions citernes pour la lutte contre les feux de forêts légers, et 53 véhicules légers 4×4, au profit de la Direction Générale des forêts.

Boutaleb Mohamed Seghir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici