Notre planète souffre et suffoque de plus en plus chaque jour…

La pollution ! Sous toutes ses formes bien-sûr. Tous les pays sont touchés, y compris l’Algérie, notre pays ! 

Il n’y a personne au monde qui ne souhaiterait vivre dans une maison sale, n’est-ce pas ? Chacun préserve sa demeure. Alors pourquoi ne pas préserver notre pays ?

Chaque jour, en sortant dehors, notre vision est polluée, mais pas seulement elle, notre environnement aussi l’est, par la présence de déchets banals (mégots de cigarettes, emballages de bonbons, sachets en plastique, paquets de chips…), à la sortie des cités résidentielles, nous trouvons des bennes à ordures pleines à craquer, débordantes de sacs à poubelles. Dans les petits espaces de rues également, nous remarquons des minis décharges improvisées. 

Pourquoi ? La question reste en suspens. Et tout cela reste dans la norme d’une petite échelle. En agrandissant cette dernière, nous constaterons que ce problème s’agrandit avec elle. En été, les plages publiques ne sont plus un paysage naturel, elles deviennent un tableau de saleté peint par les humains. Nous ne pouvons même plus appeler une rivière ’’rivière’’, car elle devient un lieu où se déversent les égouts. Sans oublier, la pollution causée par les usines qui représente, une maladie pour l’air, pour la terre et pour l’eau.

Qu’est-ce-que tout cela apporte de bon ? Rien ! Absolument rien ! Alors apportons le, nous, chacun de nous ! Nous nous disons peut-être que jeter un papier par terre n’engendre rien du tout, mais nous nous trompons, si chacun de nous pense ainsi, alors ça fera énormément de papier, ce qui causera beaucoup de dégâts. Les poubelles existent, le recyclage aussi, et plusieurs autres solutions à mettre en place pour combattre ce fléau.

Lina Ines AMMOUR
Equipe Rédaction Nomad

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici