Le progrès technologique, selon le Global Digital Overview 2020, a rendu 59% de la population mondiale connectée, avec une augmentation de 10% par rapport à l’an 2019. Nos enfants sont de plus en plus exposés à cette tendance, d’où la nécessité de les initier de la bonne manière pour que cette relation avec la technologie n’affectent pas négativement leur développement. Comment y parvenir?

Le début

Tout d’abord, la façon dont la technologie fut introduite nous a mené au creux de la vague, un moyen d’amusement, un passe-temps, jamais prise au sérieux, peut-être par ignorance ou par refus de savoir. 

En Outre, le nouveau millénaire a fait jaillir une nouvelle forme d’analphabétisme: Dans les quelques années suivantes, ceux qui ne savent pas programmer un ordinateur seront considérés comme analphabètes. Au même temps que d’autres pays avancés en grand pas vers l’intelligence artificielle, mais par ailleurs, l’Algérie semble avoir nié le progrès du monde et veut encore rester dans sa coquille. Seuls nos enfant nés au centrum de ce progrès technologique peuvent arracher notre pays de sa condition. Cela n’est faisable qu’en réintroduisant la relation avec la technologie.

La technologie et le développement de l’enfant !

L’ordinateur est un outil qu’on peut bien s’amuser à l’utiliser efficacement. C’est l’idée que L’Angleterre a adapté à l’aide du “Raspberry Pi”, un mini ordinateur à un prix abordable et qui semble être la meilleure façon d’initier les enfants à la technologie.

Ce petit gadget est massivement utilisé dans les écoles. Les professeurs désormais, enseignent un nouvelle langue, celle de la programmation informatique. Grâce au programmes comme Scratch ou encore Minecraft, les enfants peuvent donner des commandes à un ordinateur pour résoudre une série de quiz illustré en un jeux qui nécessite de la réflexion. Les séquences de commandes créées par ce qu’on appelle les blocs, permettent aux petits de s’amuser à créer des algorithme qui vont implémenter la solution pour résoudre les quiz. Ceci aidera les enfant à développer un instinct de résoudre les problématiques qu’ils rencontrent, un bon sens et l’aptitude à programmer un ordinateur pour exécuter des tâches complexes et répétitives, de manière efficiente.

Une heure de Code

Une initiative lancée par “Code.org”, qu’est une organisation à but non lucratif et qui opère en faveur de la vulgarisation des sciences informatiques, consiste à consacrer une heure par jour pour apprendre à programmer et introduire les principes clés de l’informatique.

Environ 88 millions de projets ont été créés sur la plateforme code.org, 22 millions de jeunes femmes et 1 million d’enseignants ont participé; un investissement majeur pour les États-Unis.

L’Algérie a, en effet, participé dans plusieurs éditions de l’événement “Hour of Code” qui se déroule chaque année du 7 au 14 décembre, à l’occasion de la semaine des sciences informatiques. Mais l’implication de l’Algérie dans ce domaine doit être promue davantage, si l’on souhaite que nos enfant aient une place dans le monde de demain.

Pour conclure, quand les machines remplaceront les humains dans plusieurs métiers, il est vital que nos enfants soient préparés.

Hicham Berbache

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici