Le calendrier est repoussé pour 2020

Le président de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) Dr Kodi Mahamat Bam, a fait une déclaration au cours d’un point de presse le jeudi 03 octobre 2019. Objectif, annoncé le chronogramme de la tenue des élections législatives au Tchad en 2020.

Le premier trimestre de l’année 2020 est la période fixée pour la tenue des élections législatives au Tchad d’après le président de la Ceni. Ces élections annoncées initialement pour la fin 2019, sont finalement repoussées au premier trimestre de l’année 2020. « Nous projetons l’horizon temporel réaliste pour l’organisation attendue des législatives au premier trimestre de l’année 2020 », a déclaré Dr Kodi Mahamat Bam. De ce fait, la Ceni de concert avec le cadre national de dialogue politique (Cndp), fera un audit d’évaluation des outils informatiques pour la tenue des élections et sollicitera à travers un appel d’offre, un opérateur qualifié pour la collecte des données électorales. « Nous invitons le Cndp à assurer le suivi des élections. La Ceni travaille en faveur de la transparence afin d’aller aux élections pour éviter la confusion. La Ceni propose la tenue des élections au premier trimestre de l’année 2020 », a conclu le président de la Ceni Dr Kodi Mahamat Bam. Les acteurs de la société civile quant à eux, dénoncent le comportement du président de la Ceni. Ils grognent par rapport au non respect du calendrier électoral et accuse le chef de l’État d’être le moteur de ce revirement à 90°. 


Fred Le Russe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici