« J’utilise un art du passé, pour discuter des maux algériens présents, afin de créer un futur meilleur. Car après tout la meilleure façon de produire l’avenir, est de le créer. »

Dassine, une jeune étudiante en Art et culture à l’université de Constantine, pianiste, et poète mais surtout une artiste qui utilise la broderie, une méthode ancienne, originale et peu commune, afin d’illustrer à « sa manière », une histoire, un vécu, mais surtout toute une vie.

La broderie est l’art de réaliser à l’aiguille, sur une étoffe ou autre support (cuir…), des applications de motifs ornementaux à l’aide de fils de coton, de lin, de soie, etc., ou de métal.

En Algérie, la broderie est connue pour être un « travail » que les femmes au foyer exercent à la maison, pour leurs enfants, maris, et afin de décorer leurs maisons, généralement pour combler leurs temps libres. Ce que rejette en bloc notre artiste du jour Dassine, qui a utilisé la broderie pour être un contre-exemple vivant.

« Je suis jeune, j’adore l’art, et mon but ultime c’est de montrer que l’art est une pièce de puzzle universelle, une pièce de puzzle qui est totalement conforme à celle de la broderie, même en Algérie. J’ai envie d’éradiquer cette idée que les gens ont, cette idée qui dit que la broderie rime avec vieux, ancien. Je redonnerai vie à la broderie. » Déclare-t-elle, avec une détermination qui justement, caractérise cette fille, une détermination qu’elle dit avoir hérité de sa mère, de même pour sa passion pour la broderie, qui prend, chaque jour une place importante dans sa vie quotidienne.

Dassine a été découverte sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram. Elle a été vite appréciée par sa communauté qui augmente d’ailleurs chaque jour, grâce à sa créativité débordante et son originalité omniprésente, ses œuvres reflètent toujours un problème de la société algérienne, qu’elle essaye d’illustrer de la meilleure des manières. L’équipe de Wechsra a décidé aujourd’hui de lui donner sa chance afin de se faire connaitre encore plus.

Cette passion qu’elle exerce tout le temps, c’est d’ailleurs une sorte de « thérapie » qu’elle a trouvé très efficace contre son anxiété et sa dépression, « un échappatoire » dit-elle. Une façon pour elle d’exprimer le fond de sa pensée avec toute originalité et sans aucune limite
Une artiste avec plein d’ambitions et d’espoir, qui ne cesse d’accroitre non seulement sur le plan personnel, mais aussi sur le plan professionnel, puisque qu’elle en fait son travail, et elle battit un business qu’elle compte bien développer et faire connaitre par tous les moyens possibles.

« Au début je ne pensais pas que mon travail allait être apprécié, surtout à cause de ma franchise, que parfois on juge de vulgaire et non appropriée pour un pays comme le nôtre, je reçois des mauvais commentaires sur les messages que j’essaye de faire passer à travers mes créations, tout le temps, mais cela ne m’empêche pas d’en faire encore plus et d’essayer de rapprocher au maximum mes pensées de mon travail. J’ai décidé de changer les choses, je le ferai, et la broderie est l’arme et la plume qui me convient le plus. » Avoue-t-elle à cœur ouvert pour notre équipe, elle ajoute même qu’elle est très fière de l’envole que la génération algérienne prend ces temps si, que ça l’encourage, et qu’elle sera là pour les encourager en retour. « … nous luttons tous pour une seule et même cause, seulement nous prenons des chemins différents, mais notre destination finale est la même. »
Cette photo ci-dessous représente une de ses créations qu’elle a appelé «عفة »

Elle l’a accompagné avec un poème qu’elle a elle-même écrit, un poème qui dit :

« قالت أمي أن سعادتي في عفتي فهل أنا الآن عفيفة طاهرة؟هل مسحت قطعة قماش ذنبي؟ »

Elle dit que le message qu’elle essaye de faire passer, est l’idée et la façon que certaines femmes ont d’apprendre à d’autres comment être oppressées, refermées, en pensant que c’est la meilleure chose à faire.

Des messages tout aussi profonds les uns les autres, qu’on partage avec vous sur notre site Wechsra, où vous trouverez plein d’autres artistes algériens cachés, qu’on essayera par tous les moyens de vous les faire connaitre, pour aider la jeunesse algérienne à évoluer et à se faire connaitre.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici