1. Pouvez-vous vous présenter?

Je m’appelle Sid Ali El Mohri, créateur de contenu numérique sous le nom de SIDCASTIC.

Je réalise essentiellement des vidéos YouTube et des podcasts audio partageant ce que j’apprends avec les autres. En faisant ça, j’ai pu créer une communauté de jeunes qui non seulement ont pas peur de poser des questions, mais recherchent aussi des connaissances et osent savoir.

Et cela fait presque un an et demi que j’ai commencé.

 2. Comment avez-vous commencé comme youtubeur? et pourquoi?

Il y a essentiellement trois raisons qui m’ont poussé à commencer sur YouTube et à continuer à créer des vidéos.
Au premier lieu, Le désir de faire quelque chose de significatif pour moi dans ma vie.
Deuxièmement, J’ai toujours été fasciné par la technologie et sa capacité à relier les personnes et les idées, et je suis certain que YouTube et les réseaux sociaux vont révolutionner la façon dont nous apprenons et interagissons de manière radicale. Donc, j’ai rejoint la vague..
Finalement, je ne vous mens pas, créer des vidéos est un processus vraiment amusant et je veux le faire plus souvent.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

 3.Pourquoi les podcasts ensuite?

Il y a un an, j’ai découvert les podcasts. Et c’est à ce moment-là que j’ai découvert que j’avais découvert une nouvelle façon d’apprendre et de m’éduquer. J’ai commencé à écouter des podcasts quotidiennement, surtout lorsque je conduisais, et j’ai beaucoup appris de ces derniers.
Parallèlement, grâce à mon expérience dans la création de vidéos YouTube, j’expérimentais également le type de contenu et les approches que j’utilisais. J’ai constaté que je ne me concentrais pas beaucoup sur l’aspect visuel du contenu autant que sur l’audible. Puis je me suis rendu compte que parler à un microphone sans qu’une caméra vidéo vous filme rend ce que je dis mieux articulé et expliqué et de plus en plus cohérent. Et c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que la création de podcasts serait une bonne décision.

 4.Qu’est ce qui vous a encouragé en sachant que les podcasts ne sont pas très courant en Algérie?

Je pense qu’il y a trois raisons qui me font avancer; d’une part, la communauté que j’ai pu créer m’a chaleureusement accueillie par son soutien et ses encouragements continus, elle m’a fait sentir que le contenu que je crée a une valeur réelle.
D’autre part, je me suis amélioré et j’ai apprécié le processus.ça faisait longtemps que je n’ai pas aimé une chose que je faisais, en d’autres termes, si je ne partage pas ce que j’apprends avec les autres via des vidéos YouTube, vous me verrez le faire avec d’autres personnes de mon entourage. Alors, pourquoi ne fais-je pas ce que j’aime faire le plus et gagner ma vie?
La troisième raison est le progrès qui n’est pas seulement mien, mais que tout le pays a pu réaliser en termes de création de contenu numérique. Y a toujours du progrès en cours, et si nous en tirons parti, nous pourrions faire avancer les choses plus rapidement.

 5.Quels genre de sujets est ce que vous traitez?

 Nous couvrons un large éventail de sujets dans nos podcasts et vidéos YouTube. Nous nous concentrons essentiellement sur les sciences sociales et humaines. Cela inclut la psychologie, la sociologie et la philosophie). Nous couvrons également un peu de technologie et de création de contenu numérique.

6. Qu’est-ce que vous espérez transmettre comme message par vos activités?

Pour être clair et honnête, à travers le contenu que je crée, je ne cherche pas à transmettre un message spécifique. En fait, l’une des premières règles de base que j’ai écrites lorsque j’ai commencé à créer des vidéos YouTube était de ne pas dire à quiconque quoi faire. Je crée le contenu que je crée parce que c’est ce que je trouve significatif; partager ce que j’apprends avec mon entourage. Je suis très, très reconnaissant que le contenu que je crée soit utile et divertissant pour les gens et que cela me motive à le faire plus souvent, du mieux que j’ai pu (ce qui signifie aussi authentique que possible).
Et j’espère que le contenu que je crée influencera de manière constructive et significative les personnes qui interagissent avec ce dernier.

 8.Votre plus grand rêve?

Je suis une personne orientée vers le présent. Je saurai ce que c’est quand j’y parviendrai.

9.Un mot pour le jeune Algérien!

Puis-je recommander un livre? « 12 règles pour la vie » de ‘Jordan Peterson’ ça m’a beaucoup apprit.
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici