jusqu’à ce jour, aucun vaccin ou médicament spécifique à la Covid-19 n’est disponible.Cependant,la nature fait bien les chose et restera notre éternel allié. On a sélectionné pour vous quelques plantes médicinales à avoir dans son placard en période de pandémie.

La liste des remèdes naturels à titre préventif/curatif est longue, bien qu’aucun ne peut être qualifié de remède miracle.Parmi les plantes médicinales les plus indiquées pour traiter les infections respiratoires on retrouve:

Le gingembre (زنجبيل) :

ginger.jpg
Gingembre

Consommé aux quatre coins du monde, cette source d’antioxydant est utilisée initialement afin de panser les maux tels que le rhume, les rhumatismes, les nausées ainsi que les maux de têtes. On le trouve sous diverses formes : frais, capsules, poudre et bien évidemment en tisane !

Attention:En cas de surdosage de gingembre, on voit apparaître certains effets secondaires semblables à des brûlures et maux d’estomac, dans ce cas il faut diminuer la dose.

Le thym et l’eucalyptus (الكافور و زعيترة) :

eucalyptus.jpg
Eucalyptus
thyme.jpg
Thym

Antibiotiques, antiseptiques et antivirales, ces plantes sont habituellement manipulées en huiles essentielles, mais à défaut d’en avoir, l’ancienne méthode s’impose ! Faire bouillir de l’eau,  laisser infuser l’une des plantes et procéder à un bain de vapeur (en  veillant à bien se couvrir la tête pendant l’opération) : la vapeur qui s’échappe enferme les fameuses huiles essentielles.
ATTENTION :Concernant les personnes qui fument, il est exclu d’aller en fumer une tout juste après, ça pourrait avoir de graves conséquences.

L’armoise blanche (الشيح) :

armoise.jpg
Armoise Blanche

Utilisée en infusion, cette plante a beaucoup fait parler d’elle en cette période grâce à son utilisation en cas de fièvre intermittente. Antispasmodique et antidiahérique puissant, elle aide à apaiser les douleurs au ventre, les femmes qui souffrent en période de menstruations l’ont d’ailleurs adoptée !
ATTENTION :L’Organisation mondiale de la santé (l’OMS) déconseille l’utilisation de cette plante à titre PRÉVENTIF mais seulement en cas de maladie.

Le ginseng(جنسنج)  :

ginseng.jpg
Ginseng

Venu tout droit de Chine, cet allié combat la fatigue physique et stimule fabuleusement notre système immunitaire.Il est très rare chez nous de pouvoir s’en procurer en état frais, cependant, les pharmacies les vendent en compléments alimentaires et c’est tout à fait bénéfique !

L’échinacée(القنفذية)  :

Echinacée

Originaire d’Amérique du nord, cette plante qui ressemble beaucoup à la marguerite galvanise notre système respiratoire en cas de rhume ou de grippe. Ses racines sont utilisées en tisane et il est conseillé d’en faire une cure.
ATTENTION: La cure ne doit pas dépasser 3 semaines, il vaut mieux faire une pause de 15 jours avant de reprendre une nouvelle fois. Elle ne doit pas être employée en même temps que des stéroïdes ou des immunodépresseurs.

Naturel ne rime pas avec zéro danger:

Par ce que « plante naturelle » ne rime pas avec « zéro danger », il est préférable de bien s’informer avant d’utiliser n’importe quelle plante car, contrairement à ce que l’on croit, certaines peuvent être toxiques et génèrent de graves problèmes de santé. On tient également à souligner que peu importe la provenance d’un produit, aliment ou plante,  C’est la quantité que nous consommons qui fait que le produit devienne nuisible !

Enfin, pour les femmes enceintes comme pour les enfants, il est suggéré d’être éclairé par un herboriste avant manipulation de n’importe quelle plante/huile essentielle !

Ghizlène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici