Qui est Dheeb ?

Un musicien algérien guitariste, compositeur et beatmaker.

Comment avez-vous commencé ? Quel a été votre déclic ?

J’ai commencé par la guitare à l’âge de 12 ou 13 ans, grâce à mon grand frère qui m’a fait découvrir le métal. Il m’a offert un disque de Metallica: Black album. Cela a été ma première expérience auditive marquante, de là je me suis intéressé à diverses sources de mélodie: classique Hip-Hop techno chaabi reggae …

Quelles sont vos sources d’inspiration dans la vie ?

J’en ai tellement! Parmi eux des artistes  Algériens: DAHMANE ELHARRACHI, KATEB AMAZIGH, RAINA RAI…pour n’en citer que quelques-uns. Pour les artistes étranger, Justin Bieber Britney Spears bien sûr. Je plaisante! mon groupe favori est PANTERA pour le métal et Dr dre côté hip-hop, van burin pour l’électro et plein d’autres.

Pourquoi faites-vous cela ? Pourquoi l’art ? Pourquoi ce style ?

C’est une manière de s’exprimer, la musique est une langue universelle, nul besoin de parler juste écouter. J’essaye tant bien que mal de mettre en avant la musique algérienne avec des sonorités modernes, rock blues électro… Le but est de mettre en avant notre patrimoine (musicale pour ma part) et dépasser les frontières afin de redorer notre culture.

Quel est votre parcours ?

Anciennement dans un groupe de métal, NEVER PLAY ME. On faisait dans le deathcore, assez brutal comme style. Puis je me suis intéressé au reggae, au blues et au beatmaking, à force de travailler et avec toutes mes expériences musicales. DHEEB est née le 1 janvier 2020 avec 3 Ep disponibles partout, YouTube et plusieurs plateformes de streaming, et le 4ème est en route avec mon associée qui s’occupe du visuel DHEEBA.

Quel est votre vrai travail dans la vie ?

Je suis diplômé d’un Master 2 en énergies renouvelables mais sans emploi pour le moment.

De quelle manière le fait d’être confiné affecte votre carrière ?

Il y’a du bon et du mauvais dans ce satané confinement. Le bon c’est que j’ai pas mal de temps à consacrer à la composition et mes projets, le mauvais côté c’est que je ne peux pas aller rencontrer d’autres artistes, collaborer et m’inspirer surtout.

Une histoire ou une petite anecdote unique à nous raconter ?

Il y’a un clip de DHEEB avec soolking et Africa jungle sur le net mais je ne dirais pas le titre, j’étais jeune et eux aussi, ce fut une belle expérience.

L’art en un seul mot ?

DIMEBAG

Un mot pour WECHSRA ?

Vous essayez de mettre de la lumière sur  nous artistes underground ou autre, je vous suis très reconnaissant pour cette invitation. Vous donnez de la force et rien de plus normal que de vous remercier et d’admirer votre travail, ce fut un honneur; à une prochaine fois, Peace!

Aya Chibouti

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici