Le long métrage « Abou Leila », du réalisateur algérien Amine Boumediène participe au 23e Festival international du film de Shanghai. L’un des plus importants festivals de cinéma de l’Asie de l’Est est considéré comme l’un des neuf plus grands festivals de cinéma internationaux, qui se tient du 25 juillet au 2 Août.

Une coproduction Algéro-Franco-Qatarie :

« Abou Leila » de Amine Sidi Boumediène est programmé hors compétition avec, entres autres films, « ADAM » (Maroc) de MaryamTouzani et « The Perfect Candidate » (Arabie Saoudite / Allemagne) de Haifaa Al Mansour.

Coproduction, Algéro-Franco-Qatarie de 140 mn, « Abou Leïla » revient sur les événements tragiques des années 1990, à travers l’histoire de deux amis d’enfance, S. et Lotfi qui traversent le désert à la recherche d’Abou Leïla, un dangereux criminel. La quête semble absurde dans l’immensité du Sahara. Mais S. dont la santé mentale est vacillante, est convaincu d’y trouver Abou Leïla. Lotfi, lui, n’a qu’une idée en tête : éloigné S. de la capitale. C’est en s’enfonçant dans le désert qu’ils vont se confronter à leur propre violence. Abou Leïla est un road-movie sur les terres désertiques de l’Algérie, aussi fascinant que troublant, qui décortique la puissance de la possession schizophrénique et du stress post-traumatique. Jusqu’au bout, le mystère demeure entier et les questions affluent, ouvrant une multitude d’autres questions. 

Un labyrinthe dans le désert :

Le réalisateur ouvre des portes innombrables à son récit, à la façon d’un labyrinthe dont naturellement, il se garde de donner toutes les clés et toutes les réponses. En ce sens, Abou Leïla a vraiment à voir avec un cinéma elliptique et à tiroirs qui mélange savamment le réel aux cauchemars et aux souvenirs. La musique, anxiogène, rajoute du mystère au récit sur lequel on ne parvient pas à avoir de prise. Le long métrage aux allures d’un western métaphysique passe du fantastique au polar, du thriller au portrait psychiatrique d’un schizophrène, et du récit social au plaidoyer politique.

Plusieurs prix et nominations :

Programmé 72e Festival de Cannes, en mai 2019, dans la section « semaine de la critique », « Abou Leïla » est le premier long métrage de Amine Sidi Boumediene, après ses deux courts métrages, « Demain Alger ? » et « El Djazira ». ce film avait également été projeté dans des festivals en Bosnie Herzégovine, en Tunisie, en Belgique, en Italie ou encore en Égypte.Il a décroché récemment le Prix de la critique de l’édition 2020 du Festival du film de Barcelone « D’A » qui s’est déroulé en version numérique. Pour son rôle dans ce film, l’acteur et réalisateur algérien Lyes Salem avait décroché le Prix du meilleur acteur des journées cinématographiques de Carthage (JJC) en 2019. 

Le festival, qui se déroulera jusqu’au 2 Août, a lieu après la réouverture lundi des cinémas dans la plupart des régions sur la partie continentale de la Chine, mettant fin à des mois de fermeture en raison de l’épidémie.

Un festival qui sera aussi présent sur nos écrans :

Cette année, le festival se déroulera à la fois en ligne et hors ligne, afin de satisfaire les amateurs de films et de promouvoir la reprise de l’activité dans l’industrie cinématographique, tout en maintenant un état d’alerte élevé face à l’épidémie. 

Plus de 360 films chinois et étrangers seront projetés dans 28 cinémas à Shanghai. Les billets ne sont disponibles qu’en ligne, et le taux de fréquentation ne doit pas dépasser 30% pour chaque séance.

En raison de l’épidémie, les Golden Goblet Awards et Asian New Talents Awards ne seront pas décernés cette année. Les organisateurs ont toutefois annoncé les nominations, et ils organiseront des rencontres avec les équipes de tournages, dont une partie se tiendra en ligne.

Le festival du film, qui devait être organisé en juin de cette année, a annoncé fin mai son report en raison de l’épidémie de Covid-19.

Crée en 1993, le FIFS est un évènement mondial compétitif, dans le cadre des efforts de Shanghai pour devenir un centre culturel international.

SONIA.HA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici