Lorenzo vient de dévoiler son nouveau clip nommé « Bizarre » en featuring avec Vald

15
784

Lorenzo et Vald se ressemblent à plus d’un titre. Les deux rappeurs ne se prennent jamais la tête. Ils ne se la jouent pas égotrip façon thug et pas non plus looser trip façon San (Orelsan). Les deux rappeurs préfèrent le style décalé, les clips anticonformistes, et les thèmes incompréhensibles. Ils ont également sorti un album à peu près en même temps. Vald avec “Xeu” a raflé le disque de platine quant à Lorenzo est disque d’or avec son album “Rien à Branler“. En réalité selon les journalistes d’Arte qui avait fait un sujet sur la question, Lorenzo et Vald représentent le troisième degré du Rap, ils font du Troll Rap. Leur featuring sur l’album du premier sur le titre “Bizarre” vient d’être clippé.

PAROLES

[Intro : Vald & Lorenzo]
Alors vous du coup vraiment, c’est le « troll rap » (ouais), une nouvelle génération qui émerge du net (c’est ça), euh loin des clichés de la banlieue…
Exactement, mais c’qu’on recherche surtout, c’est faire du rap conscient, mamène

[Couplet 1 : Lorenzo]
Avec V.A.L.D., on fait l’truc en co-op
T’as tiré deux tafs et t’es déjà kaput
J’suis l’coq de la ferme qu’attire toutes les cocottes
Demande pas si ça va, demande-moi si ça roule
P’tit accent français, les ricaines me trouvent cute
J’fais germer des graines pour la Cannabis Cup
J’aime bien l’odeur, dis-moi combien ça coûte
Avec vos sœurs, ça c’est sûr, j’ai la côte
Whisky-coca sans coca, parle bien ou j’vais te poker
Deux meufs par jour, ouais, c’est le quota
L’respect : c’est pas la porte à côté
L’herbe du calumet me donne des visions
J’me tire dans l’espace, j’ai bientôt mon visa
Y’a qu’des pauvres types à la télévision
J’veux qu’mon portrait remplace c’ui de Mona Lisa
Dans mon gobelet, verse la liche
C’pas demain qu’on fera d’la lèche
Gros popotin, yeux de biche
Touche le fond et j’creuse la brèche
J’lance des tomates sur les vegans
J’veux mini bar dans la va-go
Y’a que Jeremstar que j’traîte de pédale
Fume tes doigts, y’aura pas d’P2

[Pré-refrain 1 : Lorenzo & Vald]
Verse la liche, ohlala dans mon gobelet, verse la liche
Elle dit non, ohlala, j’ai trop bu, elle me dit non (ohlalala)
Elle me trouve satanique et trop mignon (ohlalala)
Ça couche dès l’premier soir et bah dis donc

[Refrain : Vald & Lorenzo]
Bizarre (ouais, chelou), pourquoi tout l’monde m’regarde bizarre ?(mais pourquoi tout l’monde m’regarde bizarre ?)
J’sors que pour faire des bêtises (ouais, sinon j’sors pas frérot)
J’mange des peanuts derrière l’grillage
Ça fait bizarre, bien trop bizarre
J’roule un pollen de Bulbizarre (ah ouais de Bulbizarre men)
Zubro’, synthèse dans ma tisane (les deux frérot, les deux)
Vald-Lorenzo, c’est trop bizarre, bien trop bizarre
Qu’est c’qu’ils disent ?

[Pont : Vald & Lorenzo]
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient

[Couplet 2 : Vald]
Suce mes TNs, mange tes BNs, violent comme DBZ
Fier comme DZ, fuck la Marie même la madeleine, pas la Hélène, Barra Nayek
Tu fous la haine comme bande FM (ou ou)
Ou le FN, kehba de chienne sur le BZ
J’propage le virus et j’vends le vaccin : je suis machiavélique
J’regarde des vidéos de complotistes, j’regarde pas l’satellite
Dans nos cœurs, la beauté du créateur et la laideur d’l’Amérique
Même quand j’suis mort, j’suis prêt à tout baiser (normal), raideur cadavérique
J’suis préparé pour la balade (okay)
Dans la gourde, une potion qu’arrache (okay)
Flics en faction dans les parages (okay)
Verres teintés, j’ai la parade (okay)
Tous sous cachetons sans être malades (okay)
Neuf mètres carrés devient palace (okay)
J’sens plus mes couilles, j’sens plus ma face (okay)
Ferme ta chatte, là, tu m’agaces

[Pré-refrain 2 : Vald]
Ils m’regardent bizarre, oh non j’suis tricard
J’plais à mamacita parce que j’suis bizarre
Bizarre d’être bizarre aux yeux d’ces trimards, oh
Sont-ils traumatisés ?

[Refrain : Vald & Lorenzo]
Bizarre (ouais, chelou), pourquoi tout l’monde m’regarde bizarre ? (mais pourquoi tout l’monde m’regarde bizarre ?)
J’sors que pour faire des bêtises (ouais, sinon j’sors pas frérot)
J’mange des peanuts derrière l’grillage
Ça fait bizarre, bien trop bizarre
J’roule un pollen de Bulbizarre (ah ouais de Bulbizarre men)
Zubro’, synthèse dans ma tisane (les deux frérots, les deux)
Vald-Lorenzo, c’est trop bizarre, bien trop bizarre
Qu’est c’qu’ils disent ?

[Outro : Vald & Lorenzo]
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient
Pour les enfants, dans dix ans : ça s’ra nous, le rap conscient

15 Commentaires

Comments are closed.